• Les lieux sombres, Gillian FLYNN

    Début des années 1980. Libby Day a sept ans lorsque sa mère et ses deux soeurs sont assassinées dans la ferme familiale. La petite fille, qui a échappé au massacre, désigne le meurtrier à la police: son frère, âgé de quinze ans. Vingt-cinq ans plus tard, alors que Ben est toujours derrière les barreaux, Libby souffre de dépression chronique. Encouragée par une association passionnée par l'affaire, elle accepte de retourner pour la première fois sur les lieux du drame. Et c'est là, dans un Middle West dévasté par la crise économique, qu'une vérité inimaginable comence à émerger...

     L'histoire est bien menée; il s'en dégage une immense tristesse. On fait des aller-retour passé/présent, retraçant les événements pour chacun des protagonistes, donnant une vraie profondeur au récit. On entre dans le quotidien de cette famille. On partage les angoisses de la mère qui tente déseperemment de sortir sa famille de la plus noire des misères. J'ai eu envie de serrer Libby et Ben dans mes bras, de les consoler, de les rassurer. La fin est surprenante: même si on a pu en deviner certaines ficelles, la chute est inatendue.

      

    « Paraphilia, Saffina DESFORGESOn a une vie de fous! »
    Technorati Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :