• Je m'étonne moi-même!

    Ca faisait très très longtemps que je n'avais pas eu une forme pareille un week-end dis donc!

    Réveillée à 5h samedi matin, levée à 6h, partie à 6h30 chercher ma mère et mon beau-père pour les déposer à la gare. De retour à 7h30 (après un petit détour à la boulangerie pour m'offrir un croissant bien mérité, ce qui ne m'était pas arrivé depuis des mois), j'ai fait deux tournées de financiers. Aux amandes et aux noisettes. Deux tournées offertes dès le midi à Sister pour égayer ses deux heures de train. Bon, l'après-midi, je n'ai rien fait: j'étais invitée à participer à la réunion de produits Frédéric M organisée par une amie. Pas mal ces produits d'ailleurs.

    Mais je me suis rattrapée dimanche. A 9h, je mettais mon bulletin dans l'urne. A midi, j'avais passé l'aspirateur partout, lavé les sols,  récuré totalement la salle de bain et les toilettes, changé les draps, lancé trois tournées de linge, rangé l'entrée et la salle de bain, nettoyé l'aquarium de l'Ado et refait trois fournées de financiers (amandes, noisettes/amandes et noix). Bon, en même temps, mon appartement n'est pas non plus très grand. Du coup, l'après-midi, je me suis fait couler un bon bain et ai terminé ma lecture du moment (La petite communiste qui ne souriait jamais, de Lola Lafon).

    Fière de moi je suis.

     

    « Crêpes partyCertaines n'avaient jamais vu la mer, Julie OTSUKA »
    Technorati

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :