• Blocage

    J'ai encore du mal à réaliser.

    Je n'arrive pas à me faire à l'idée que mon ami repose dans un cercueil dans le caveau familial, simplement parce qu'il a eu la folle idée d'aimer Eagles of Death Metal au point de retourner les voir ce 13 novembre, après les avoir déjà vu en juin au Trianon. 

    Je bloque. Je n'arrive pas à passer à autre chose.

    Je sais qu'il connaissait mes sentiments à son égard. Je lui avait dit qu'il avait une place toute particulière dans mon cœur. Mais je n'arrête pas de penser que je ne lui ai jamais dit de vive voix que je l'aimais.

    Et puis, c'est quelque chose que je ne peux pas partager avec l'Amoureux (qui est d'un soutient sans faille et d'une gentillesse rare. Cet homme est une pépite). Comment lui expliquer la peine que je ressens d'avoir perdu cette personne qui était mon amoureux il y a de cela à peu près 8 ans. Une personne solaire, merveilleuse, une joie de vivre phénoménale, de l'amour en barre. Certes, nous ne nous voyions plus. Depuis 6 ans à peu près, il était de nouveau en couple. Il avait trouvé Sa Femme. On ne se donnait plus que quelques nouvelles de temps en temps, pour s'assurer que l'un et l'autre se portait bien. Mais malgré tout, aujourd'hui je ressens un vide immense.

    Comment expliquer les regrets? Le manque d'une personne que je ne côtoyais plus depuis des années mais dont j'ai été si proche. Que j'ai si profondément aimée. Comment lui expliquer l'obsession? Que je vois son visage dès que je ferme les yeux. Cette photo diffusée dans les trombinoscopes hommages aux victimes que je ne peux m'empêcher de retourner regarder. Que j'ai l'impression de le voir partout.

    Comment tourner cette page?

     

    « Humeur de moment #2: Temps à nouveau, Jean-Louis AUBERTVoeux 2016 »
    Technorati Pin It

  • Commentaires

    1
    Lundi 7 Décembre 2015 à 18:59
    Cloudy

    On ne tourne pas la page !

    Tu es en période de deuil, il faut la respecter cette période inéluctable, douloureuse, obsédante. Faire avec elle. Cet homme a fait partie de ton histoire, de toi, ça ne peut pas s'effacer comme ça.

    Et puis ces assassinats sont tellement abjects !

    Je pense fort à toi

    Prends soin de toi et reposes toi sur cette perle ;)

    2
    Hermione
    Jeudi 17 Décembre 2015 à 15:43

    Comme je suis triste pour toi ! Un homme qu'on a aimé et qu'on continue à savoir vivant quelque part, à qui on donne des nouvelles parfois pour s'assurer que chacun se porte bien comme tu le dis, c'est comme une petite chaleur au fond du cœur. Alors savoir qu'il a péri dans des circonstances aussi terribles, ce doit être un crève-cœur pour toi. C'est un vrai chagrin dont il te faudra guérir, il faudra du temps et la cicatrice restera.

     

    3
    Vendredi 18 Décembre 2015 à 21:42

    Une autre page viendra, après celle-là, sans pour autant effacer les mots de la précédente. Le temps. Seul le temps redonne du baume au coeur, certaines pensées ne doivent pas forcément être partagées, on peut aimer d'amour en amitié, parce que l'amour est infini.

    Je t'embrasse tendrement.

    4
    Samedi 19 Décembre 2015 à 17:20

    Ho! je suis vraiment désolée d'apprendre cela.

    Toutes mes condoléances les plus sincères... que dire devant une telle injustice?

    On se sent si impuissant!

     Courage! et essaie de passer un doux Noël avec ceux qui te sont chers.

    5
    Lundi 21 Décembre 2015 à 16:54

    Merci à vous. Vos paroles me font chaud au coeur. Des bises.

    6
    Jeudi 31 Décembre 2015 à 19:09

    Tous mes Vœux de Bonheur,

    Du plus profond de mon cœur,

    Pour cette nouvelle année,

    Soyez heureux et en bonne santé,

    Amours, Joies et Amitiés pour 2016…

      • Lundi 4 Janvier 2016 à 09:53

        Merci beaucoup, Jeanne. Tous mes voeux vous accompagnent également pour cette nouvelle année: santé, succès, bonheur. Des bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :